antiptose


antiptose

ANTIPTOSE, subst. fém.
LING. (gramm., styl.) En grec et en latin, emploi d'un cas autre que celui qui est exigé par la norme grammaticale (cf. attraction).
Rem. 1. Attesté à partir de Ac. Compl. 1842, dans la plupart des dict. gén. du XIXe s. 2. Cette fig. est employée de préférence dans le style oratoire et ds la lang. poétique :
1. Il allait, il roulait ses effluves sonores,
Jetant à pleines mains litotes, métaphores,
Synecdoche, antiptose, euphémismes polis,
Dilemme au double dard, sortie aux longs replis,
Et tout ce qu'au rhéteur versent de leurs amphores
Le bon goût, la science et les maîtres vieillis.
L. BOUILHET, Melaenis, Chant 2e, 1857, p. 43.
2. C'est l'attraction qui produit l'antiptose, ex. : judice, quo nosti, populo pour quem nosti.
GUÉRIN 1892.
PRONONC. — Dernière transcription ds LITTRÉ : an-ti-pto-z'.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1644 gramm. (LANCELOT, Gramm. latine, 562 [1704] ds DELBOULLE, Recueil de notes lexicologiques : Ils appellent particulièrement Antiptose le changement qui se fait d'un cas pour un autre).
Empr. au gr. tardif « emploi d'un cas pour un autre » (PRISCIEN, 17, 155 ds BAILLY); déjà attesté au IVe s. en lat. sous la forme antiptosis (SERVIUS, gramm., 4, 416, 15 ds TLL s.v., 173, 68).
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — MAR. Lex. 1933. — MAR. Lex. 1961 [1951]. — SPRINGH. 1962.

antiptose [ɑ̃tiptoz] n. f.
ÉTYM. 1644, Lancelot; grec tardif antiptôsis « emploi d'un cas pour un autre », de anti- « au lieu de », et ptôsis « cas ».
Ling. Emploi stylistique d'un cas à la place de celui qui serait normal, en grec et en latin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • antiptose — s. f. Solecismo que emprega um caso por outro (sou melhor que ti) ou uma preposição por outra (amor do próximo por amor ao próximo) …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • antiptose — (антиптозис | antiptose) Термин, употребляемый традиционной грамматикой для обозначения падежного (гр. ptôsis) употребления, отличного (гр. частица anti ) от требуемого логикой: лат. urbem (= urbs) quam statuo uestra est …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • antiptose — (an ti pto z ) s. f. Figure de syntaxe. Emploi d un cas pour un autre. ÉTYMOLOGIE    Termes grecs signifiant en place de (voy. anti), et cas …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Antiptose — An|tip|to|se* die; , n <aus gr. antíptōsis »Gegenfall«> Setzung eines ↑Kasus für einen anderen …   Das große Fremdwörterbuch

  • антиптозис — См. antiptose …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • anti- — 1. ant(i) ♦ Élément, du gr. anti « en face de, contre », signifiant en composition : 1 ♦ Qui est situé en face de, à l opposé de : antarctique, anticathode; et aussi Anti Atlas, Anti Liban, n. pr. 2 ♦ Qui s oppose à, qui lutte contre les effets… …   Encyclopédie Universelle

  • figure — [ figyr ] n. f. • Xe; lat. figura « forme » I ♦ 1 ♦ Vx Forme extérieure d un corps. ⇒ aspect. Des outils « dont il ne connaît ni l usage, ni le nom, ni la figure » (La Bruyère). ♢ Mod. N avoir plus figure humaine : être si mal en point que la… …   Encyclopédie Universelle

  • figuré — figure [ figyr ] n. f. • Xe; lat. figura « forme » I ♦ 1 ♦ Vx Forme extérieure d un corps. ⇒ aspect. Des outils « dont il ne connaît ni l usage, ni le nom, ni la figure » (La Bruyère). ♢ Mod. N avoir plus figure humaine : être si mal …   Encyclopédie Universelle

  • -ptose — ⇒ PTOSE, élém. formant Élém. issu du gr. « descente, chute », entrant dans la constr. de subst. fém. appartenant au vocab. de la pathol.; le 1er élém. est issu du gr. V. antiptose, blépharoptose (s.v. blépharo ), entéroptose (s.v. entéro ),… …   Encyclopédie Universelle

  • agde — AGDE, Ville au païs de Languedoc lez la mer dict par sincope et antiptose du Latin, Agatha, ciuitas prouinciae Narbonensis secundum mare mediterraneum …   Thresor de la langue françoyse